Group Created with Sketch.

L’optimisation de la performance de vos opérations via la RPA

« La RPA est une technologie utilisant et reproduisant des logiques métiers dans le but d’automatiser tout ou partie d’un processus. Grâce à elle, une entreprise peut configurer des « robots » capables de capturer, interpréter et gérer des données, d’interagir simplement avec les applications informatiques de tous types. Au-delà des gains de productivité évidents, d’efficacité ou encore de qualité, la RPA permet de se libérer des tâches manuelles, répétitives et chronophages, souvent à faible valeur ajoutée, pour se concentrer sur des activités à plus fortes valeurs.

Notre démarche de mise en œuvre de la RPA participe à l’amélioration de la connaissance et de la maitrise des processus de l’entreprise, à l’amélioration de leur performance, à la maitrise des risques et au développement des compétences autour des processus. »

 

Je souhaite m’inscrire à la plénière du 24 novembre 2020 de 18 à 20 heures, en visioconférence.

                 
Extrait du nouveau Guide du Management par les Processus (CBOK V4) “Les bénéfices attendus de la RPA”: économies de coûts : entre 20 et 60 % du coût de base des ETP ; ROI : la mise en œuvre des programmes prend environ neuf à douze mois ; le retour sur investissement en moins d’un an ; précision : réduction à deux chiffres des taux d’erreur ; cohérence : des processus et des tâches identiques éliminent les variations de production ; accroissement de la vitesse et de la productivité : élimine les activités sans valeur ajoutée pour celles qui nécessitent plus de jugement ; faible risque, non invasif : comble les lacunes entre les systèmes existants ; super évolutif : montée et descente en puissance instantanées pour répondre à la demande ; fiabilité et conformité : services 24/7/365 avec des journaux entièrement maintenus pour la conformité. un grand nombre de processus peuvent être facilement automatisés ; l’automatisation des tâches répétitives permet d’économiser un temps et des ressources précieux ; des compétences en programmation ne sont pas nécessaires pour configurer un robot logiciel. le personnel non technique peut mettre en place un bot ou enregistrer des étapes pour automatiser un processus ; prend en charge tous les processus de conformité réguliers avec un audit sans erreur ; modélisation et déploiement rapides de processus automatisés ; les défauts sont suivis pour chaque cas de test et le sprint ; gestion efficace et transparente des développements et des versions ; visibilité en temps réel des bogues ; découverte des défauts ; aucune formation n’est requise lorsque des personnes n’exécutent pas le processus ; les robots logiciels ne se fatiguent pas ; augmentation de la productivité, ce qui contribue à accroître l’évolutivité.