Group Created with Sketch.

Dématérialisation des factures fournisseurs : enquête Kaora Partners

La dématérialisation des factures fournisseurs est un enjeux de performance, qualité et conformité.
D’ailleurs c’est une obligation pour TOUTES les entreprises à partir de 2023. Si certains sont déjà très avancés en la matière, d’autres beaucoup moins … 
Kaora Partners est justement spécialisé dans l’optimisation et la digitalisation des processus, en particulier dans le domaine finance.
Nous vous proposons de répondre à ce petit sondage dédié aux acteurs finance. Il nous permettra de rendre compte de l’évolution de la situation des entreprises sur la dématérialisation des factures fournisseurs.
Nous vous partagerons évidemment les résultats de cette enquête. Vous pourrez ainsi vous situer par rapport au marché.


Quels gains attendre de la dématérialisation des factures ?

Pour information le coût moyen de traitement d’une facture est de 14€. Mais il peut varier de moins de 10€ à plus de 20€. La dématérialisation des factures fournisseurs vous permet de réduire ce coût de manière importante. A noter que la réduction du coût de traitement des factures est deux fois plus importante si le flux achats est complètement dématérialisé (depuis la commande).

Mais la dématérialisation des factures fournisseurs est aussi un levier d’amélioration de la relation fournisseur. Un enjeu clé dans la performance de chaque entreprise. On parle de réduction de délais de paiement, meilleure gestion des litige, transparence sur le suivi des factures …

Maîtriser l’information par la dématérialisation pour suivre en temps réel l’ensemble du cycle de traitement est l’un des 5 enjeux avancés par les entreprises qui y vont.

Pourquoi cette obligation règlementaire ?

La fraude à la TVA est l’une des principales raisons de l’obligation règlementaire sur la dématérialisation des factures. En effet, le coût estimé de la fraude à la TVA est environ 12,8 milliards en 2019 en France. La piste d’audit fiable permet de lutter contre la fraude et sécurise les étapes du traitement de la facture. Mais elle n’est pratiquée que par 20% des entreprises.